Archives pour la catégorie «Non classé»

Comment éviter d’entrer à chaque fois son mot de passe dans TortoiseSVN ?

Pseudo-traduction de l’article suivant:

Pour ceux d’entre vous qui en ont assez d’entrer leur mot de passe chaque fois que TortoiseSVN le demande, il existe une alternative simple.
Vous devez pour cela avoir votre nom d’utilisateur ( = login ) déjà dans l’url du repository ( cad svn+ssh://login@hostname/chemin/vers/le/repository ), vous pouvez ensuite aller à l’onglet « Network » des paramètres de TortoiseSVN et ajoutez TortoisePlink.exe comme client SSH (C:\Program Files\TortoiseSVN\bin\TortoisePlink.exe). Après le TortoisePlink.exe ajoutez ‘-pw password‘, de manière à ce que votre ligne de commande SSH ressemble au final à ceci:

C:\Program Files\TortoiseSVN\bin\TortoisePlink.exe -pw password

Comment utiliser la documentation Fmodex pour gcc ?

Ou encore comment convertir l’interface OO C++ de fmodex en sa version procédurale « C » ?

En effet, l’interface objet de fmodEx ne compile pas avec GCC ce qui oblige à revenir à l’ancienne syntaxe Fmod seulement la documentation FModex ne couvre que l’utilisation OO. Heureusement un court « algorithme » permet de retrouver le prototype de la fonction C équivalente à partir de sa documentation OO. Voici prototype C++:

FMOD_RESULT System::init( int maxchannels FMOD_INITFLAGS flags, void * extradriverdata );
L’équivalent C sera :

FMOD_RESULT FMOD_System_Init(FMOD_SYSTEM * system,int maxchannels FMOD_INITFLAGS flags, void * extradriverdata);

De manière générique, NomDeClasse::nomDeLaMethode( ...) devient FMOD_Classe_Methode(NomDeClasse* param,...);

Noter la majuscule de « NomDeLaMethode », anciennement « nomDeLaMethode ».

Archive de développement windows SDL / SDLimage / SDLgfx ( rotozoom ) / Lua

Ayant besoin de linker ces différentes bibliothèques dans le cadre d’un projet informatique et face à la difficulté de réunir les fichiers nécessaires depuis le net, j’ai fait une archive contenant les headers & .lib de ces 3 bibliothèques en espérant que cela vous servira.

Ici pour télécharger.

Si vous utilisez CodeBlocks, copiez le dossier « include » & « lib » respectivement dans le dossier « include » de CodeBlocks ( par défaut C:\Program Files\CodeBlocks\MinGW\include ) et dans son dossier « lib » ( C:\Program Files\CodeBlocks\MinGW\lib ).

Pour inclure les headers, vous devrez faire #include <SDL/SDL.h>, #include <SDL/SDL_image.h>, include <lua/lua.h>,#include <lua/lualib.h>, #include <lua/lauxlib.h> .

Pour linker les bibliothèques, sous Code::Blocks toujours : Clic droit sur votre projet -> Build Options ( ou bien via le menu ( Project -> Build Options ) , Onglet Linker dans la zone de texte de droite,entrez ceci ( ATTENTION à l’ordre entre -lSDLmain et -lSDL !! ) :

-lmingw32
-lSDLmain
-lSDL
-lSDL_gfx
-lSDL_image

Une fois votre projet compilé, pensez à copier les .dll du dossier « dll » dans le dossier courant de votre exécutable  ( si vous utilisez SDL_image sinon inutile ) !

NB: Ci-joint le lien vers l’installeur de doxygen

NB2: L’archive contient les documentations au format .chm de dOxygen & de SDL ( très utile ! )

Utiliser SVN sous linux pour compiler blue cosmos

Ce mini-tuto est un petit mémo pour l’utilisation de SVN(subversion) sous GNU/Linux en ligne de commande (parce que je trouve ça trop la classe ^^).
Pour windows, vous pouvez utiliser des logiciels tels que RapidSVN, eSVN, TortoiseSVN… à vous de faire votre choix.

1. Connection au dépot SVN et téléchargement

1.1 Téléchargement des sources

Assurez-vous d’avoir un compte tuxfamily et d’être inscrit dans le groupe bluecosmos.
Demandez à této sur le forum pour l’adhésion au groupe.

Pour télécharger tout ce qu’il y a sur le dépot (i.e. les dossiers branche/, tags/, trunk/):

svn co svn+ssh://pseudo@svn.tuxfamily.org/svnroot/bluecosmos/source votrerépertoire

si vous ne voulez que le dossier trunk/ (i.e. celui contenant la version en cours de développement) tapez ceci:

svn co svn+ssh://pseudo@svn.tuxfamily.org/svnroot/bluecosmos/source/trunk votrerépertoire/trunk/

une fois la ligne tapée, on vous demandera jusqu’à 3 fois votre mot de passe.

Note: le pseudo et le mot de passe utilisés sont ceux du compte tuxfamily.org, pas ceux du forum ! (sauf si ce sont les mêmes…)

si tout se passe bien, vous téléchargerez la dernière version des sources dans le répertoire indiqué.

1.2 Compilation -> Téléchargement du dev-pack

Pour avoir une version complète, il est nécéssaire de télécharger le dev-pack, contenant tout ce qui ne peut être mis sur le dépot.
Le dev-pack se trouve sur cette page Prenez la dernière version, et décompressez là dans le répertoire contenant les dossier data/ et src/ (répertoire trunk/ par défaut)

[—]
2. Sauvegarder les changements

Une fois que vous avez effectué des modifications en local sur le code source, vous devez mettre à jour le répertoire SVN afin que tout le reste de l’équipe ait accès à votre travail.

Pour celà, placez vous dans le répertoire contenant le code source, puis faites:

svn commit -m "message"

Note: le message n’est pas obligatoire mais il donne de précieux renseignements sur les modifications que vous avez apportées au reste de l’équipe. De plus, chaques « commit » que vous effectuez donne une nouvelle version dans le dépot.

Important :
Il est formellement interdit de mettre des binaires, images, musqiues… sur le dépots SVN, et ce pour une question d’espace.
Seuls les fichiers sources et de configurations sont autorisés sur le dépot.
Pour tout le reste (musique, sons, police, documentation…) on met ça dans le dev-pack.
Si vous avez besoin de rajouter un fichier de ce genre, faites un nouveau dev-pack et mettez le sur le FTP

[—]
3. Commandes utiles

Pour ajouter un répertoire ou un fichier au dépot SVN:

svn add nomdufichier

Pour supprimer un répertoire ou un fichier au dépot SVN:

svn delete nomdufichier

Pour déplacer un répertoire ou un fichier:

svn move 1 [nouvel emplacement]

Mettre à jour un répertoire après s’être connecté au moins une fois:

cd votrerépertoire
svn update

Votre mot de passe vous est demandé une fois.

Note: par conséquent, tout fichier que vous ajoutez, supprimez, modifiez en local ne sera pas pris en compte tant que vous n’aurez pas exécuter ces commandes !

Attention !
Il faut bien faire attention. Si vous créez/ajoutez un nouveau répertoire/fichier dans votre répertoire, sans faire la commande « svn add », ces fichiers ne seront pas ajoutés au dépot au prochain commit. De même, si vous supprimez un fichier/dossier à l’aide de la commande « svn delete », ce fichier/dossier ne sera pas supprimé sur votre ordinateur, c’est juste qu’il ne sera pas pris en compte lors de la mise à jour.

[—]

J’espère que ce tuto vous a été bien utile. Si vous pensez que des informations manquent à l’appel, n’hésitez pas à me contacter via MP !

Installation de Mantis sur les serveurs tuxfamily

L’installation de Mantis demande un accès administrateur à la machine, autrement vous êtes confronté à l’erreur suivante:

Does administrative user have access to the database? ( Access denied for user ‘votrelogin’@’192.xxx.xxx.xxx’ (using password: YES) )

La solution est d’utiliser mantis en local. Décompressez l’archive dans votre dossier de serveur local ( EasyPhp,WampServer etc… ) puis allez sur votre dossier mantis ( http://localhost/mantis par exemple ) où vous serez redirigé vers l’installation de mantis.Remplissez le formulaire comme bon vous semble ( peu importe en fait ) en cochant ‘Print SQL queries only’, une fois le formulaire envoyé, sélectionnez et copiez ces commandes SQL puis collez les dans la rubrique « SQL » de votre base de donnée dans PhpMyAdmin ( Adresse: http://phpmyadmin.tuxfamily.org / login: votreprojet_nomdeladb / mdp : votremdp ).

Supprimez ensuite le dossier « admin » de mantis ( effectivement on ne l’installe pas en local ). Copiez le fichier « config_defaults.inc.php » disponible à la racine puis renommez le ensuite en « config.inc.php ».Vous devez ensuite le remplir comme il convient, notamment : $g_hostname = ‘sql'; //valide pr tuxfamily $g_db_type = ‘mysql'; //celui que vous voulez parmi le choix tuxfamily

$g_database_name = ‘votreprojet_votredb';

$g_db_username = ‘votreuser'; $g_db_password = ‘votremdp';

Il y a plein d’autres options qu’il vous reste à examiner

Il suffit ensuite d’uploadez tous les fichiers sur le serveur, de vous rendre à l’adresse de Mantis, le compte d’administrateur par défaut étant:

  • login: administrator
  • mdp: root

Dêpechez vous de vous créez votre propre compte avec les droits administrateurs depuis ce compte temporaire et enfin supprimez-le ( le compte temporaire beta ! ) via l’onglet « Manage->Manage Users ».